Skip to content

> Circuit « Désert et Oasis »

13 octobre 2015

Oasis

« DÉSERT ET OASIS » : un circuit nature dans le désert marocain

Guêpier d'Europe (Merops apiaster) - photo O. El Achab

Guêpier d’Europe (Merops apiaster) – photo O. El Achab

Le désert saharien, steppe désertique, est un milieu bien vivant où la vie est soumise à une sélection très sévère. Au Maroc, cette région est située au sud des Atlas, là où s’arrête la végétation méditerranéenne. Les conditions sont rudes avec des températures estivales pouvant atteindre les 45°C au plus fort de la journée et descendre en dessous de zéro les nuits d’hiver. Cette très forte amplitude thermique est typique d’un climat saharien, exacerbé par une quasi absence de pluies et une forte sécheresse de l’air. En revanche, les chutes de température nocturne engendrent au petit jour une rosée vitale à certaines espèces végétales et animales. C’est cette vie qui rayonne en silence que nous vous proposons d’observer lors d’un circuit « Désert et Oasis » en avril 2016. Un guide ornithologue accompagnera le groupe pour une initiation à l’avifaune du désert et des oasis. Les guides berbères, qui connaissent le désert à la perfection, vous apprendront à lire les traces d’animaux, à reconnaître certaines plantes, à décrypter le paysage. Mais aussi ils partageront avec vous leur quotidien en toute simplicité.

Le circuit est accessible à tous. Pas besoin d’être un grand marcheur ni un ornithologue chevronné. Vous adorez les grands espaces et rêvez de dormir sous les étoiles ? Vous  aimez écouter  les bruits de la nature, l’observation et souhaitez découvrir le monde merveilleux des oiseaux ? Ce voyage est pour vous.

CIRCUIT « DÉSERT et OASIS »

  • Programme détaillé sur demande
  • Nombre de participants limité à 10
Pommier de Sodome (Calotropis procera) - photo I. Six

Pommier de Sodome (Calotropis procera) – photo I. Six

Au départ de Marrakech, les 4×4 passeront le Tizi-n-Tichka ou « col des pâturages » à plus de 2.000 mètres d’altitude. Mais avant cela, ils emprunteront une route peu touristique pour découvrir des vallées et des villages magnifiques sublimés par la lumière du printemps.  Ensuite ils traverseront les montagnes de l’Atlas pour rejoindre l’oasis de Fint puis la vallée du Draâ et Zagora aux portes du désert. La méharée est le mode de transport traditionnel des nomades dans le désert. En compagnie des chameliers et de leurs dromadaires, vous parcourez des paysages où alternent regs, plateaux arides, grandes étendues de sables. Vos dromadaires porteront vos affaires ainsi que le matériel de bivouac. La diversité des paysages offre la possibilité d’observer une grande variété de faune et de flore.

Au retour du circuit, vous pouvez prolonger votre séjour au riad Dar Zampa, véritable oasis de quiétude au cœur d’une ville trépidante. Il présente les atouts d’une parfaite maison d’hôtes dans le sens le plus pur du terme aux attraits d’une véritable table d’hôtes qui fait la part belle à la cuisine marocaine dans ce qu’elle a de plus savoureux et parfumé.

Huppe fasciée (Upupa epops) - photo O. El Achab

Huppe fasciée (Upupa epops) – photo O. El Achab

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS

Riad Dar Zampa

85 derb Iminzate, Zaouia Abbassia, 40000 Marrakech

Tél : +212 (0)5 24 38 65 44

Mob : +212 (0)661 88 05 81

E-mail : contact@riad-darzampa.com

Website : http://www.riad-darzampa.com

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :